Emballé c'est plié !


Le loir est vanné, fourbu, fatigué …..

Samedi, brocante oblige, je suis allée faire un petit tour dans mon dépôt vente préféré où j’ai réussi à ne dépenser que 12 €. Dommage qu'une partie du personnel de ce dépôt soit aussi désagréable ...

Le livre (20 € à l’origine) est très agréable et donne des adresses de blogs que je vais aller visiter.

L’espèce de petit pot beige / jaune pâle (au milieu au fond) comportait encore l’étiquette avec le prix (on sent le cadeau qui a fait plaisir !) ; les deux petits plats jaunes à droite) viennent de chez REVOL, l’un comportait l’étiquette et le second avait visiblement servi (et n’avait pas été nettoyé … beurk …. ) ; le vase contient mes pinceaux (à droite, au fond) et mentionnait lui aussi  le prix sur l'étiquette ...

 

d6a2160fbeef099c7b8c2946f1f1723f.jpg
©  csb

 

Samedi toujours, je suis partie en quête du cadeau de naissance que je cherchais afin de compléter le futur colis du petit ALEX ; je suis retournée à la boutique AU COEUR DE LA LUNE dont j’avais déjà parlé et qui, je le découvre, a un site (pas évident à trouver…) : http://www.aucoeurdelalune.com/aucoeurdelalune/Accueil.html
 
25706557bdb3738e7187ca4045f3430d.jpg
©ACDLL

 
Malheureusement, aucun bavoir en liberty que j’adore n’était en stock. J’ai pris un très joli sac à dos pour le bib’ à la crèche. J'aurais bien aimé prendre des photos. Hélas, la créatrice était occupée avec une cliente légérement pénible (celle qui essait un pantalon de grossesse et qui demande à la propriétaire de la boutique si elle ne connait pas "une bonne adresse à Aix où l'on vend des vétements de grossesse" ...).
 
Passage "obligé" aussi par le surplus où j’ai mes habitudes. Le dernier arrivage était composé de sacs LE TANNEUR, SOCO, Thierry MUGLER ; ahem … non merci.
 
Dimanche, le loir était plein de bonne volonté (j’aime bien parler de moi à la troisième personne … ) ; donc le loir a décidé de faire place nette afin d’accueillir un meuble commandé sur LA REDOUTE qui est loin d’être beau mais hélas, l’appartement étant desservi par un couloir très étroit et précédé d’une porte blindée peu large elle aussi, faire livrer un meuble imposant est quasi impossible … il faut donc trouver LE meuble qui se démontera, entrera sans être bugné …
 
Donc, je dois recevoir entre midi et deux la livraison de ce futur meuble. j'ai donc profité du dimanche pour trier ce qui allait être conservé, donné .... Je me suis rendue compte que, comme toutes les victimes consentantes de la société de consommation, je possedais certaines choses en double, triple ... Par exemple, comme toutes les filles, le matin, il me manque toujours LE collant qu'il faut ... pour aller avec LA paire de chaussure qu'il faut  ... Et en fouillant, j'ai trouvé ceci : 
 
cc3b76d2ca25da5b6938ed47a4429210.jpg
 
172bbebd502d071d1d8d9657750591cc.jpg
© csb
 

Et je ne montre pas le reste ...Bref, j'ai retrouvé un million d'objets inutiles qui ont donc été néttoyés (que de lessives ce ouikende ...), emballés et vont être portés à EMMAUS, notamment... 

Le point positif c'est que l'air de rien, j'ai récupéré quelques mètres carrés dans mon appartement et la sensation de faire un grand vide salutaire.

Le point négatif ?  Quel gaspillage ... que de bétises accumulées en quelques années ...

Donc le loir a décidé désormais d'être plus raisonnable. En même temps, je n'ai pas encore eu le temps de surfer pour voir les derniers défilés de haute-couture et le facteur vient de me livrer à l'instant les derniers numéros de BIBA, GLAMOUR et COSMO... Rho, dur ... 

Wohohohoh, société de consommation, je vomis ton nom, oh yeaaaaaaah .... 

 

Les commentaires sont fermés.