Miroir, mon beau miroir ....

 

J'adooooooooooore les films des années 40 avec des brunes calculatrices en deshabillé vaporeux qui se poudrent devant de minuscules coiffeuses  tout en mettant au point d'ignobles plans afin de se débarrasser d'un mari génant ... j'en rêvais depuis des années ... (d'une coiffeuse pas de tuer quelqu'un ...)

Quelque chose dans ce style là  mais version coiffeuse :

b99e187e15977435f77ca8732fa88870.jpg
© daisy simon
 

et voilà ce que j'ai trouvé jeudi aprés-midi pour la modeste somme de 52 € !!! tadam !!!!

84202ed5df4646213048119b264fa7ff.jpg

 ©csb

Ne figure pour l'instant que le petit siège afin de préserver le suspense (non, en réalité, il faut que j'aille chercher la petite coiffeuse....) j'ai profité de l'occasion pour revendre deux chevets Art déco; au final, mon achat ne m'aura rien coûté !

Il ne me reste plus qu'à trouver un petit bout de toile de rien du tout afin de refaire l'assise du saint siège (oui, parce que le vieux skaï des familles qui colle aux fesses ...); le meuble aurait besoin d'être décapé et reverni. Le hic c'est que ... si je maîtrise la première étape, je suis beaucoup moins assurée en matière de vernissage. Jusqu'à présent, j'ai toujours préferé teinter le bois que le vernir par peur des ratages .... mais ma seule et unique expérience, finalement, m'a beaucoup plu :

 AVANT :

8a414baca5766beb91a97e25e8aabc51.jpg
1456999e991789361403a02e24eda5c9.jpg
 
APRES : 
3161ccac6305f0b6007b4269fdbecd04.jpg
 © csb (là, on attend sagement sa 2nde couche prévue pour demain)

Au passage, la 1ère photo est issue du site daisy simon (c'est par ici :  http://www.daisy-simon.fr/ ) qui possedait à Aix, passage Agard, une boutique magnifique. Malheureusement, celle-ci a fermé il y a quelques années et vu les prix (y compris pendant la liquidation), je n'ai pu acheter que quelques très très modestes bricoles... mais ils font toujours, sur la région, de la déco pour des particuliers (ne me demandez pas les tarifs, je les ignore totalement et ce ne doit pas être dans ma gamme de prix ...); la boutique parisienne propose à la vente d'authentiques meubles art déco et peut se charger de restaurer du mobilier ; mais, là encore, je ne connais personne ayant eu recours à leurs services (Il existe à MRS, rue Grignan une boutique du même style). Refermons la parenthèse "je restaure des meubles".

Il ne me reste plus qu'à trouver le deshabillé bordé de plumes de cygne et les mules en satin assorties. Et le fume cigarette. Quoique ... 

La corvée du WE sera donc de finir de vernir avec amour cette minuscule table trouvée dans une brocante pour 20 € (depuis que j'ai décidé de ne plus dépenser en vétements, il faut que je m'occupe les mains  ...) et de refaire les appuis de fenêtres du salon car, en ce moment, c'est la jungle :

067999db4ae3a9caf7a2ecdc75d4c155.jpg
 © csb

Les commentaires sont fermés.