Vivre , c'est faire des choix.

Il parait.

Les soldes ayant gravement nuit à ma CB, j'ai dû, la mort dans l'âme, renoncer à ceci : 

 

2c19ef6f2533de6ba3549432abb243c5.jpg
40 €. en pur skaï sauvage. 

 

4e0274e3c4b43ddae67b1e14d786dd53.jpg
4 €. 
 
b5d375d9cb8e03bbe36d78b89b9b6549.jpg
5 €. la même que mon instit préférée doit utiliser à Marseille ;o)
 
021e922a04f5fd3fe5ef266f465f93c4.jpg
© csb dépitée. 
 
18 €. Neuve, toile superbe qui a jamais vu le soleil et  tout et tout. 
 
Moi, je dis que dans ces cas, ce n'est plus du choix. C'est de la torture. Renoncer c'est se frustrer. 
 

Commentaires

  • J'aurai craqué pour la chaise d'écolier !

  • Olala ... dur dur, je sais pas si j'aurais résisté à ta place !
    Bises ;o)

  • je resiste, je resiste, je prends sur moi. je souffre ...

  • tu as raison, tu n'as pas besoin de tout ça!
    (et si tu prenais un appart plus grand ?)

  • Tiens bon et patiente... Avec la chance que tu as, dans quelques jours tu trouves les memes au détour d'une poubelle!

  • quel courage tu as!! résister à un tel appel (surtout le transat!!)................

  • ben disons que le transat, superbe, mais comme j'ai pas de jardin... quoique transformer son appart' en "paris plage" , ça doit etre fun !!!!!!!

Les commentaires sont fermés.