Rions malgré les emmerdes .....

  • Do mi si la do ré

    ec2c3fd1ae695ccdfaf4a42126b4eac4.jpg
     
    Les boutures demarrent et enfin une bonne nouvelle, mai aura été ... chahuté .... l'immeuble dans lequel je travaille a été vandalisé , mon chauffe - eau a explosé , mon domicile a été sauvagement attaqué au pied de biche avec moi - même derriere la porte armée en tout et pour tout d'un portable et d'un couteau à sushi (la seule pensée qui m'est venue à l'esprit en attendant la police , c'est "oh putain, j'ai mis deux chaussettes de couleurs différentes, ils vont croire que j'ai pas de quoi me payer une paire de chaussettes". Et pendant ce temps, ma porte blidée résistait vaillement ; et quand la BAC est arrivée, on les a confondus avec des delinquants ; ils ont sorti la maglite façon "les experts aix en provence" et l'ont braqué sur mes chaussettes. et là, tout le monde a ri. Imbéciles, va !).
     
    Et le lendemain, la conduite d'eau de la salle de bains a explosé à 21 heures ("ah non, madame, nous on se deplace que quand il y a inondation" ; "ah bon, je vous rappelle ds une heure ou deux, c'est ça ? " ; "hèèèèèèèèè"), j'ai dû appeler le plus grand des voisins pour fermer la conduite d'eau situé à 3, 50 metres à peu pres du sol (là, j'ai pensé à enlever mes chaussettes trempées mais je me suis rendue compte après que je n'avais pas de soutien gorge non plus ...).
     
    Et, enfin, ce matin, l'eau a été coupée dans l'immeuble où je travaille (devis proposé au syndic, 900 euros , fournitures de deux rondelles en métal comprises tout de même ! ).
     
    Et là, j'attends le plombier, celui qui devait passer entre 15 et 17 heures ....
     

    Lire la suite