cassandre

  • Sous les pavés, la Suède

    Mardi matin, inspection de la nouvelle collection IKEA et de l'avancée des travaux chez IKEA VITROLLES (à lire cela, on a l'impression que je suis le contrôleur en chef des travaux.... et ben, pas du tout ...).
     
    J'y ai vu (enfin !!!) toute une série de petites nouveautés mais aussi une collection stockholm dont on avait beaucoup parlé et qui n'evolue guère. Donc de jolies petites surprises mais rien de transcendant.
     
    Quand, bing bang boum ! Au détour d'un rayon, la bonne surprise du jour .... direction rayon encadrement : j'aime beaucoup leurs cadres, un peu moins leurs affiches, les arbres morts en noir et blanc c'est sympa 5 minutes, ensuite ... bref, à chaque fois, je regrette l'époque où ils proposaient des affiches délirantes de Keith HARING
     
    Et là, il y avait deux affiches, le choc (non, non, c'est vrai, ce n'est pas de l'éxagération méridionnale) ... en voici une (je n'arrive pas à retrouver la seconde sur le site)  : 
     
    17460be9f357434d420243fcdd557608.jpg
    cprt: IKEA
     
    Non seulement elle est superbe (et ne coûte que 7, 99 €) mais de surcroit c'est un petit bijou que je n'avais vu qu'en photo dans de vieux livres.
     
    Cette apparente simplicité magnifique, en réalité, c'est une affiche de CASSANDRE. ça ne dira peut-être pas grand chose voire rien du tout à beaucoup mais CASSANDRE fut un illustrateur-affichiste-typographe au talent fou qui a touché à tout (hé ! faut remplir le frigo) et qui s'est donc exprimé dans tout un tas de domaines ; on lui doit notamment le génial logo d'YVES SAINT LAURENT (les trois lettres entrelacées dorées) et les lignes de certains parfums (dont un des derniers "cinéma" s'est inspiré de son travail).  Il avait auparavant créé le signe de CHRISTIAN DIOR.
     
    Par la suite, il abandonna la pub, les affiches pour se consacrer à la peinture et au décor de théâtre et est décédé en  68. 
     
    Ses créations englobent l'art du 20 ème siècle, de l'art déco en passant par le Bauhaus. Il adorait les grands applats de couleurs, les lignes pures...
     
    Dommage de le voir sombrer dans l'oubli depuis près d'un demi-siècle alors que nous voyons ses logos tous les jours ... mais il semblerait que la Suède  lui offre une seconde jeunesse. 
     
    Mardi matin, je n'avais le temps de rien mais cette affiche là (et sa petite soeur), il nous les faut. Enfin, à moi il me les faut. Absolument. Y a pas à discuter. 
     
     

    Lire la suite